Partagez|

Le Virus HEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Admin

Admin
avatar


Jours de survie : 41
Arrivée à Kingston : 01/03/2017
Métier : Gardien de ce monde


MessageSujet: Le Virus HEL Dim 5 Mar - 14:11



Virus HEL
Etat des Recherches


CARACTÉRISATION GÉNÉTIQUE, MOLÉCULAIRE ET IMMUNOLOGIQUE DE L'INFECTION PAR LE VIRUS HEL IN VITRO ET IN VIVO

MODES DE CONTAMINATION ET APPARITION DU VIRUS ▲

Il ne s'agit ici que de suppositions, s'appuyant sur les différents éléments que j'ai pu réunir.
✘ Le foyer d'infection a l'air de venir d'Europe, et s'être étendu très rapidement dû aux nombreux déplacements de la population à travers le monde.
✘ Le virus HEL (Hemoglobin Epidemic Lethality) doit avoir infecté en masse toute personne ayant une blessure , même minime, laissant la porte grande ouverte.
✘ Il semble avoir subsisté dans l'environnement moins de six mois, au cours desquels il a contaminé suffisamment de personnes pour que ces dernières se mettent à leur tour à transmettre le virus à leurs proches.

Depuis, le mode de contamination est toujours le même. La contamination s'effectue dès que le sang d'un individu sain entre en contact avec une fluide corporel, quel qu'il soit, d'un individu contaminé. Cela comprend le sang, l'urine, la bile, la salive, liquide séminal, ...

Note du 24 Juillet 2019 : Enfants issus de parents contaminés
Des tels enfants sont assez rares. En effet, la dégénérescence du corps des individus contaminés est un facteur rapidement bloquant pour mener à terme une grossesse.

Dans le cas où des enfants issus de parents, que ce soit uniquement le père, la mère ou les deux) voit le jour, j'ai pu constater de mes yeux que le nourrisson était généralement sain. Bien que le lait de la mère ou le liquide amniotique dans lequel le foetus a évolue soient issus de la mère, il n'y a pas d'échange de sang entre les deux individus, et donc pas de contamination.

Il est cependant conseillé de placer l'enfant à l'orphelinat à sa naissance, afin d'éviter tout risque de contamination dans le futur.


Note du 6 Octobre 2025 : Contamination animale
Un homme est arrivé à l'hôpital de Kingston aujourd'hui. Il dit avoir été mordu hier par un rat. L'individu venait tout juste d'entrer dans la première phase de contamination selon les tests pratiqués sur lui.
Il est à envisager que le virus peut se propager par voie zoonotique, notamment par le biais des animaux charognards qui peuvent être amenés à se nourrir de cadavres contaminés.



L’IMMUNITÉ ▲
02 mars 2024 - Expérience 64
Ce n'était pas le but recherché de l'expérience, mais le pas en avant et considérable. Le cobaye R1 aurait dû mourir. Il faisait partie de l'échantillon test non-traité qui aurait dû succomber à l'injection du virus dans son organisme. Déjouant les pronostics, l'individu a survécu malgré une forte fièvre.

14 mars 2024 - Contrôle médical
Il ressort des résultats que le sujet R1 possède un système immunitaire présentant quelques subtiles variations. Ses lymphocytes ont semble t-il évolués et seraient en mesure de résister à l'avancée du virus dans l'organisme et de l'éradiquer.

28 février 2030 - Réflexions personnelles
Il est maintenant prouvé que le sujet R1 n'est pas unique en son genre. Nous les avons nommés les immunisés. Au cours de mes recherches, je n'ai jamais rencontré d'immunisés qui ait vécut avant l'arrivée du virus. Leurs systèmes immunitaires ont dû se modifier à son contact. De sexe féminin ou masculin, ces individus sont donc âgés de 0 à 15 ans au maximum. J'ai noté qu'il est plus rare de trouver des enfants résistants âgés de 15 ans, mais que plus l'âge diminue, plus la proportion d'immunisés augmente. Une lueur d'espoir pour notre futur...



EVOLUTION DE LA MALADIE ▲
La maladie évolue plus ou moins vite selon les individus. Certains passent en moins de six mois de la contamination à la mort. D'autres sont résistants (à différents degrés) au virus, et permettent une évolution plus lente de la dégénérescence de leur organisme. Dans tous les cas, des niveaux de contamination ont pu être élaborés, correspondant aux différents stades d'évolution de la propagation du virus HEL dans l'organisme.

Niveau 1 - [0 à 25%]
✚ Guérison ralentie lors d'une blessure.
✚ Ouïe développée.

Régime alimentaire : Omnivore à tendance carnivore.
Contagion : Vous n'êtes pas contagieux.


Niveau 2 - [25 à 50%]
✚ Guérison ralentie lors d'une blessure.
✚ Ouïe développée.
✚ Sens du toucher amoindri.
✚ La peau change de teinte pour devenir jaunâtre.

Régime alimentaire : Carnivore à tendance cannibale.
Contagion : Vous êtes contagieux.


Niveau 3 - [50 à 75%]
✚ Guérison ralentie lors d'une blessure.
✚ Ouïe développée.
✚ Sens du toucher amoindri.
✚ La peau change de teinte pour devenir jaunâtre.
✚ Certains organes vous lâchent.
✚ Difficultés à réfléchir longtemps.

Régime alimentaire : Cannibale.
Contagion : Vous êtes contagieux.


Niveau 4 - [75 à 100%]
✚ Corps mort cliniquement.
✚ Ne réagit qu'instinctivement.
✚ Se nourrir est son unique priorité.
✚ Putréfaction.

Régime alimentaire : Cannibale.
Contagion : Vous êtes contagieux.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contagionhel.forumactif.com
Le Virus HEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Siège bi-place pour Virus
» (dpt 70) VIRUS, poulain comtois, réservé visse versa (2010)
» VIRUS
» 18 ans que j'ai le virus Alfa
» Ca y est, je suis foutu, j'ai le virus...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contagion Hell :: Humains à la sauce barbecue :: Curiosités et autres bibelots :: Annexes de l'univers-